Maintenant que vous avez lu mon premier article et que vous avez acquis votre premier appareil photo reflex 😉 , voici un article sur deux fondamentaux en photographie : les notions de lumière et d’exposition.

Ces notions sont à la base même de la photo, il est donc très important de savoir à quoi elles correspondent exactement afin de poursuivre son apprentissage.

 Qu’est ce que la lumière ?

Cette question paraît stupide et en familiarisant grossièrement, la lumière, comme chacun sait, est ce qui permet d’éclairer tout ce qui nous entoure. C’est aussi cette lumière qui nous permet tout simplement de voir. Nous pouvons en effet voir ce qui nous entoure car nous captons la lumière grâce à deux capteurs, nos yeux.

En photographie c’est à peu près la même chose. C’est la lumière émise par le sujet photographié qui va permettre d’éclairer la photo. Lorsque vous appuyez sur le déclencheur, un capteur dans votre appareil va capter cette lumière émise par le sujet.

Selon les réglages de votre appareil, la lumière reçue par le capteur peut varier grandement.  C’est là que la notion d’exposition intervient.

Qu’est ce que l’exposition ?

L’exposition est la quantité de lumière qui vient frapper le capteur de l’appareil photo à partir du moment où vous appuyez sur le déclencheur.

L’exposition dépend donc directement de la lumière émise par le sujet photographié et à défaut de pouvoir modifier cette lumière émise (ce n’est pas toujours le cas), vous allez pouvoir modifier cette exposition en jouant avec les réglages de votre appareil photo et ainsi obtenir exactement les photos que vous souhaitez.

 Quelques définitions : surexposition, sous-exposition et exposition correcte

Vous entendrez souvent parler de ces termes en photographie. Pour les expliquer, prenons une scène à éclairage constant. Par exemple, un paysage à un instant T sous un ciel bleu sans nuage.

Selon les réglages de votre appareil, votre photo de ce paysage pourra être très sombre (on parle de sous-exposition et la photo est dite sous-exposée), très claire (surexposition, votre photo est surexposé voir « brûlée») ou être correctement exposée.

Mais attention, ces termes sont très subjectifs, une photo qui vous paraît correctement exposée paraîtra peut être surexposée à un autre photographe. Ou encore, une photo prise en mode automatique par votre appareil vous paraîtra peut être sous-exposée. Cela n’a pas d’importance. Ce qui est important est la photo que VOUS avez envie de faire et de voir au final. C’est votre vision d’auteur qui importe.

 En résumé

Lorsque vous appuyez sur le déclencheur de votre appareil, la lumière émise par le sujet photographié vient frapper le capteur de votre appareil. Plus la quantité de lumière qui frappe le capteur est grande plus l’exposition est grande. C’est cette exposition qu’il faut régler pour obtenir la photo que vous désirez et cela est possible en modifiant les différents réglages de votre appareil. Ce que nous verrons dans un prochain article. 😉